Winter Session 14/15 Mars Val d’Allos : Infos & inscriptions !

Here we are !

Ouverture des inscriptions pour la Winter Session du 14/15 Mars !

Infos principales :
- 14/15 Mars 2015 :: Val d’Allos La Foux (04 Alpes du sud)
- C’est un week end tous niveaux
– Nouveauté : une option « cours de speed riding » est proposée, réservé aux skieuses avec un niveau piste rouge et « vous savez aller tout droit dans la poudreuse » ;) Places limitées.

- Les places sont limitées à 40 pour le we
- Pour vous inscrire, vous envoyez un mail avec toutes les infos demandées plus bas, et vous attendez la suite des instructions !

affiche_winter_session_la_foux2

> INFOS

DATE ::
Arrivée le vendredi 13 Mars au soir, retour le dimanche 15 Mars en fin d’après-midi
LIEU ::
Val d’Allos – La Foux, dans le 04.
HÉBERGEMENT ::
2 nuits en appart 6 personnes tout équipé, dans une résidence avec piscine, sauna et hammam (prévoyez les maillots !), au pied des pistes.
FORFAIT ::
2 jours
THÈME DU WEEK END ::
Nous adapterons la partie ride en fonction du niveau de ski / snow de chacune. De la découverte du domaine du Val d’Allos sur pistes, à son domaine hors-piste, en passant par le snowpark, on fera en fonction de la demande ! Selon les écarts de niveau, nous proposerons de rider en groupe séparés selon les moments, afin que vous profitiez toutes à fond de votre week end. Le staff Pink Pack sera là pour vous guider vers de chouettes itinéraires pour les rideuses confirmées, mais aussi pour vous conseiller en ski et snow si vous êtes moins aguerries. Bref, vous l’aurez compris, pas de prise de tête en fonction de votre niveau, on est là pour que chacune se régale !
De notre côté, nous pratiquons le freeride toute la saison et nous proposerons aux intéressées de profiter d’un prêt de sacs ABS et ARVA si les conditions le requièrent.
D’ailleurs, si vous êtes équipées de casque, arva et protections type dorsale etc, ne les laissez pas chez vous, on a dit SE-CU-RI-TE !!!
SPEED RIDING ::
Comme indiqué plus haut, cette option est proposée aux filles sachant skier, niveau piste rouge avec une maitrise du tout droit dans la petite poudreuse.
Sabine, monitrice speed riding et multiple championne de France sera votre coach pour une séance de 4 à 5h (en fonction du nb de personnes et de la météo)
De 3 à 4 inscrites, le tarif sera de 75€/personne
A partir de 5 inscrites, le tarif sera de 50€/personne
La journée consacrée au Speed sera définie le vendredi soir en fonction de la météo du week end.
PRIX DU WEEK END ::
140€, comprenant : l’hébergement 2 nuits, le forfait 2 jours, un pot d’accueil le vendredi soir, le repas du samedi soir au resto (fondue savoyarde ou bourguignonne + dessert + vin), le repas du samedi midi, un cours de yoga + des surprises !
(Location de matos, repas de midi du dimanche et ptit dej non compris. Pour infos, les apparts sont équipés d’une cuisine)

DSC_0042_edit

> PROGRAMME

VENDREDI SOIR : Arrivée, pot d’accueil du Pink Pack, règlement des inscriptions, distributions des welcome bags, remise des forfaits et des clés d’appartements !

SAMEDI MATIN :
 RIDE ! Découverte du domaine sur pistes et hors pistes en fonction des conditions météo et enneigement.
SAMEDI MIDI : Repas organisé par le Pink Pack
SAMEDI APRES MIDI : RIDE puis cours de yoga & récupération au sauna et à la piscine de notre hébergeur « Les Cîmes du Val d’Allos »
SAMEDI SOIR : Resto « La Tête Noire » en bord de piste, au choix fondue savoyarde ou bourguignonne, dessert & vin + distribution des cadeaux de nos partenaires + du bon son mixé en vinyles par notre dj attitré !
SAMEDI NUIT : Pink Pack party ou au lit, on verra après cette première journée bien chargée ;)

DIMANCHE MATIN :
 RIDE
DIMANCHE MIDI : un sandwich avalé en 2 secondes ou une pause en terrasse
DIMANCHE APRES MIDI : RIDE puis goodbye !

Voilà pour la base du programme, on vous réserve des surprises !

> NE PAS OUBLIER

– Crème solaire
– Maillot
– Tenue de yoga
– Draps pour l’appartement
– Un mini kit pour le ménage des appartements en fin de we

> INSCRIPTIONS

1) Vous m’envoyez un petit mail à mel@pink-pack.com avec les infos suivantes :
Objet : Winter Session La Foux
Mail :
– Nom / Prénom / mail / tel / ville de départ (nous créerons un événement Facebook pour organiser des co-voiturages)
– Êtes-vous en ski ou en snow :
– Niveau :
BABY (je descends au moins les pistes bleues, je sais prendre le téléski en snow/ski et les télésièges) /
INTERMÉDIAIRE (niveau BABY + je passe sur toutes les pistes, incluant les noires, à mon rythme) /
AVANCE (niveau INTERMÉDIAIRE + je passe partout, même en peuf, et quand je passe entre les sapins, je ne leur fais aucun mal) /
SUPER WOMEN (niveau AVANCE + j’ai un bon niveau en freeride, je me suis déjà servie d’un ARVA)
– J’ai mon matos : Oui / Non
– Prenez vous l’assurance avec le forfait ? Si oui, il faudra ajouter 3€ par jour à votre inscription.
– Pour le resto du samedi soir, vous préférez : fondue savoyarde ou fondue bourguignonne

2) On vous répond et vous suivez rapidement les instructions pour valider votre place !

GO GIRLS !

DCIM100GOPROG0351289.

Capture d’écran 2015-01-28 à 19.51.11

Rencontre avec Géraldine Fasnacht – Au dessus des nuages

Il est 8h00, Paris s’éveille et je sors doucement du métro. Les yeux embrumés, je ne peux pas m’empêcher de me dire que le temps est d’une douceur inhabituelle, ma légère veste en cuir me rappelle que mes affaires de snowboard sont au placard à près de 1000km d’ici. Elles dorment, comme les parisiens qui m’entourent.

Mais ce matin est légèrement différent, car au coeur de la capitale, derrière la porte cochère d’un immeuble haussmannien, au fond d’une cours pavée, m’attend Géraldine Fasnacht, et ensemble nous allons parler de montagne, de neige et de sessions à venir.

Des boucles blondes, un regard pétillant et un sourire chaleureux… Pas sûr qu’en la regardant sans la connaitre, l’on devine son palmarès : Base jumpeuse émérite, snowboardeuse primée, aventurière et j’en passe.

_AD11029   AI9B2902  Geraldine Fasnacht

C’est la première fois que nous nous rencontrons et pourtant, tout de suite, je me sens à l’aise, l’odeur du sapin frais ne flotte pas dans l’air, ni même la fraicheur des sommets, mais je me dis que nous aurions pu nous rencontrer dans un refuge au détour d’une escapade montagnarde :)

Lorsque je lui demande d’où lui vient cette passion pour la montagne, son visage s’éclaire.

«Pour moi c’était totalement naturel. Je suis née dans un pays qui a plus des 3/4 de sa surface composée de montagnes. Quelques part pour nous c’est normal de glisser, on apprend à marcher et puis on met des skis !» espiègle, elle ajoute «Ce qui n’est pas naturel c’est plutôt de voir quelqu’un qui ne ski pas en Suisse»

_D1N0358

Je conviens que le snowboard est naturel, mais le basejump* c’est autre chose, je ne peux pas m’empêcher de lui demander ce qui l’a amenée à sauter d’une falaise.

«Je voulais trouver un sport qui me fasse autant vibrer l’été que le snowboard le faisait l’hiver» L’escalade, le vélo, la rando, Géraldine a tout essayé mais quelque chose la laissait insatisfaite  «Ce n’est pas vraiment mon truc de monter à pied en haut d’une montagne ; j’adore ça mais je n’aime pas descendre à pied derrière. Et quand j’ai vu des images de basejump pour la première fois dans les années 90 je me suis dit… wahoo ça, ça a l’air fabuleux !» Ni une ni deux l’évidence était là «C’est le parallèle parfait avec le snowboard freeride : c’est monter au sommet d’une montagne esthétique, trouver une belle ligne de montée, une belle ligne de descente, la rider ou la voler»
«Le snowboard me fait tellement vibrer ! Quand on la chance d’être au sommet d’une face, d’avoir les conditions parfaites, la lumière parfaite et cette impression de voler sur la neige avec sa planche… J’avais envie de retrouver cette impression dans un sport d’été, je l’ai trouvé dans le basejump»

DSC00655

Les yeux de la passionnée pétillent et je ne peux m’empêcher de frissonner… j’imagine le vide sous mes pieds, je ressens la fraicheur saisissante des sommets et la sensation d’absolu lorsqu’on domine une montagne…  Géraldine a le don de recréer cet univers au fond d’une cours parisienne. Je suis presque convaincu qu’il faudrait essayer le basejump. Et pourtant un sentiment ne me lâche pas lorsque je m’imagine sauter d’une falaise… la peur ! Géraldine tu n’as pas peur toi ?

«Bien sûr que j’ai des peurs. En montagne je me sens à ma place, j’essaie toujours de me préparer le mieux possible, pour être dans les conditions optimales et être prête techniquement pour pouvoir assurer… Mais si je sens que les conditions ne sont pas réunies ou que je ne suis pas prête je préfère ne pas y aller ou faire quelques chose de plus facile»«Je n’ai pas envie de me faire peur… quand je vais en montagne ce n’est que du plaisir»

powerade winter outdoor games by columbia, chamonix 2007

L’amour de la montagne, le plaisir de l’adrénaline est une chose, c’est ce qui t’as poussé à faire de la compétition…

«Pour moi ce n’était pas un but en soi de faire de la compet’, mais à l’âge de 15 ans l’Xtreme* s’est organisé pour la première fois à Verbier. J’ai vu pour la première fois de ma vie les meilleurs riders du monde qui descendaient le Bec des rosses, …, là où j’ai tout appris, sur une montagne que je connaissais et que je n’avais jamais rider, et c’est devenu pour moi une idée fixe.  J’avais vraiment envie, un jour, d’être là, au sommet du bec des rosses pour l’Xtreme de Verbier avec les meilleurs riders du monde ! Et du coup … je n’ai fait que m’entrainer pour ça !»

Comment t’y es-tu prise ?

«J’ai fait toutes les petites compet’ que je trouvais à droite à gauche… parce qu’à l’époque il n’y avait pas de tour junior, il n’y avait pas de Freeride Qualifier, mais il y avait régulièrement des événements organisés en France ou en Suisse. (…) à coté je faisais pas mal de freestyle aussi car c’était la seule manière d’être visible pour être un jour invitée à l’Xtreme. A cette époque c’était uniquement sur Wildcard, on ne pouvait pas s’inscrire à cette compétition comme ça. Et quand j’ai eu 21 ans l’organisateur m’a appelé pour la première fois. Pour moi c’était déjà une victoire, j’allais enfin rider avec les meilleurs du monde, tous les riders que j’avais en poster dans ma chambre. Pour moi gagner l’Xtreme n’était pas un but en soi, comme je vous l’ai déjà dit, mais… comble du bonheur, j’ai gagné à ma première participation cette année là et après je me suis fait prendre dans l’ambiance : j’ai été invité pour faire des photos, des voyages, j’ai eu mes premiers sponsors, je me suis dit « vis le moment présent et puis tu verras »»

n_04_FWT10_VERBIER_DDAHER-9641

Et Géraldine a vu… et elle a vaincu aussi : 20 podiums en snowboard sur le circuit international freeride de 2002 à 2010, 11 victoires internationales , 3 victoires à l’Xtreme de Verbier (2002-2003-2009). Sans parler du titre de rideuse de l’année décroché en 2009… c’était d’ailleurs la première fois qu’une femme recevait ce titre… Si aujourd’hui les choses sont plus faciles lorsqu’on est une fille dans le milieu des sports extrêmes, ça n’a pas toujours été le cas.  «Être une fille dans le milieu ride ça change quelque chose, car être une fille à la base ça change quelque chose de toute façon (…) C’est clair que les sports que je pratique sont très masculins. Il faut prouver qu’on a sa place, il ne faut pas qu’on nous attende … et je pense que c’est ce qui a fait que mon niveau a vite augmenté. Grâce aux garçons avec qui je ridais tout le temps, j’étais obligée de suivre, j’étais obligée d’être là car si je n’étais pas là en bas de la piste ils n’allaient pas m’attendre pour remonter (…) finalement c’est ce qui m’a aidée à rider comme ça et en basejump c’est pareil. Quand on est dans la montagne avec des mecs il faut montrer qu’on a sa place et puis qu’ils ne nous font pas une fleur.»

Fluid-mar2010-2

Mais Géraldine ce n’est pas seulement de la compétition et des expéditions, c’est aussi une association : Mountain line foundation. Créée en 2003 avec son mari, ils ont voulu rendre la montagne accessible à tous «Certaines personnes n’auront peut être pas les moyens de faire des sports de montagne car ils habitent trop loin ou parce qu’ils n’en ont pas les moyens financiers, car ce sont des sports qui coutent très cher» mais ce n’est pas tout «Il y a aussi des jeunes riders qui ont énormément de talent et aimeraient peut être devenir pro rider (…) on récolte des fonds pour permettre à des jeunes de découvrir la montagne, on paie des frais pour qu’ils puissent se lancer»Et depuis l’hiver 2011, Géraldine met également son expérience au profit des futures stars du freeride. Coach d’Estelle Balet et de Gaspard Piccot, elle leur transmet ses connaissances et leur fait partager son expérience.

Il est bientôt l’heure de se quitter, il ne neige toujours pas mais le ciel me semble un peu moins gris, un dernier mot Géraldine ?

«Ne jamais arrêter de rêver ! Quand on rêve à quelque chose il faut se donner le moyen de le faire et quand on est vraiment décidé à le réaliser et bien ça se passe… rien n’est impossible !
Regarde, moi, depuis que je suis toute petite on m’a toujours dit qu’il était impossible de voler et pourtant… je vole !»

Capture d’écran 2015-01-28 à 19.51.11

 Pour trouver Géraldine :

www.geraldinefasnacht.com

Facebook

Twitter

Info Winter Session du 14/15 Mars 2015

Un petit post en vitesse pour vous annoncer du changement dans le programme des Winter Sessions initialement prévu.

La date reste inchangée, on remet ça les 14 et 15 Mars prochain, quand tous les touristes seront retournés au bureau !
Par contre, on reporte l’étape pyrénéenne (Peyragudes) à l’année prochaine, et à la place, on remet ça dans le Val d’Allos – La Foux, notre fief des alpes du sud, qui vous recevra comme des princesses licornes encore une fois.

Sans trop s’étaler, il s’avère que cette date là n’est pas optimale pour l’organisation de notre week end à Peyragudes en partenariat avec N’PY. A un mois de l’événement, il est trop tard pour envisager de changer de station pyrénéenne et reprendre l’organisation de zéro. On espère ne pas trop décevoir celles qui attendaient cette étape près de chez elles et on promet de se rattraper l’année prochaine !

affiche_winter_session_la_foux2

Passons donc aux premières infos de cette 2ème Winter Session 2015, de nouveau dans le Val d’Allos !
On garde la même base : pot d’accueil, welcome bags, barbec sur les pistes, « Vis ma vie » de pisteur, challenge, cadeaux (par tirage au sort cette fois-ci ;) ), party et surtout du (free)ride AVEC de la neige qui a enfin signé son grand retour, en masse !
On veut aussi vous proposer quelques nouveautés, notamment une option Speed Riding pendant le week end, réservé aux skieuses avec un niveau confirmé.

Les inscriptions vont s’ouvrir dans les jours à venir (toujours 130€ le week end tout compris – sans l’option speed riding), mais on tenait à vous informer un petit peu avant, histoire que vous vous organisiez !

PS : Si vous avez des questions, ça se passe dans les commentaires !

PS bis : Tant qu’on y est, on vous annonce discrètement la date de la première Summer Session 2015 : 27 & 28 juin / Montpellier !

PS ter : dans un jour très proche, on publiera les photos de la première Winter Session aussi ! On vous jure qu’on passe pas notre temps à rider au lieu de bosser sur ce report ;)

A très vite les wonder women, on a hâte de vous retrouver !

L’huile merveilleuse d’Eq Love – certifiée bio

Un mini post pour vous présenter le nouveau produit de notre marque chouchoute quand il s’agit de soins solaires & cosmétiques Bio : Eq Love.

Processed with VSCOcam with f2 preset

On a reçu ce matin un petit paquet pleins de douceurs, dont la nouvelle huile merveilleuse & scintillante d’Eq Evoa. Tout comme son homologue sans paillettes, elle nourrit et hydrate votre peau après un bain de soleil (ou de powder !).
Composée d’huile précieuse d’Inca Inchi, elle préserve l’équilibre de la peau et renforce sa barrière lipidique. L’huile de buriti ainsi que les milliers de petites nacres dorées sublime le hâle de la peau.

En attendant de s’en tartiner après une session dans l’eau cet été, on en mettra sur nos pointes de cheveux qui se sont pas en reste niveau agression du monde extérieur cet hiver : températures polaires et bain de neige fraîche assèche un peu plus chaque jour notre crinière de licorne… un peu de paillettes là dessus leur fera le + grand bien !

Processed with VSCOcam with f2 preset

Huile merveilleuse scintillante – Eq Evoa
Made in France, testée dermatologiquement, sans allergène, sans PEG, non testée sur les animaux.
Charte cosmebio (Ecocert)

Processed with VSCOcam with g3 preset

Pour trouver un point de vente Eq près de chez vous, rendez-vous sur leur site !

Merci aux adorables Diane et Nathalie pour ces attentions :)

« Trek » du grand air dans ta TV

La petite actu de ce 2 février est le lancement d’une nouvelle chaine TV.

trek-tv-logo

Après avoir traumatisé accompagné notre enfance avec le club Dorothée le groupe AB se rattrape en venant au secours de nos dimanches pluvieux avec TREK TV… LA CHAINE OUTDOOR !

Et franchement l’idée nous plait bien chez Pink Pack, car la télévision ne nous proposait jusque là qu’une sélection très limitée de nos sports préférés: Riding Zone sur France Ô, MCS Extrême, Adrénaline et heu…. ba je pense qu’on a fait le tour en fait.

En gros Trek TV c’est quoi ?

Et bien Trek (pour reprendre les mots de la plaquette de présentation ) « EST LA NOUVELLE CHAÎNE DÉDIÉE AU DÉPASSEMENT DE SOI. UNE MONTÉE D’ADRÉNALINE AU QUOTIDIEN » en tout cas sur le papier ça fait rêver :)

Concernant la programmation Trek nous promet un florilège de nature et d’adrénaline avec du trekking (on s’en serait douté) du surf, de la neige, des expéditions de l’Aventure, des défis, de l’escalade, etc…

Capture d’écran 2015-02-01 à 18.00.32

Plutôt axée documentaires que compétitions, la chaine proposera un JT des sports extrêmes « Trek’in » avec de l’actu, un zapping et une rubrique conso équipement car …on adôôôre faire du shopping ;)

La chaine a su s’entourer de nombreux parrains parmi eux des noms loin de nous être inconnus : Géraldine Fasnacht, Kevin Rolland, Lee Ann Curren, Charlotte Consorti, Xavier De Le Rue, etc…

Capture d’écran 2015-02-01 à 18.09.38

Trek sera disponible sur Canalsat (canal 93), Orange (canal 120), Numericable (canal 143), Free (canal 155), SFR (canal 203), Bouygues Telecom (canal 210) ou Bis TV (canal 32).

Ou sinon sur internet

live

Sur ce, je vais me faire une petite session de monoski avec Dorothée  :

4322_1076998845378_2777247_n

On a testé : Les Cîmes du Val d’Allos / Winter Session

Comme on est hyper professionnelles dans le Pink Pack, avant de vous envoyer tout un week end dans une Résidence pour la Winter Session, on y va pour effectuer un contrôle qualité hyper poussé :)

Ce week end, vous dormirez donc dans la résidence 3 étoiles des Cîmes du Val d’Allos, située à La Foux d’Allos. Il y a quelques jours, nous nous y sommes rendues pour visiter un appart témoin 6 personnes et faire un petit tour du côté des prestations de type piscine, sauna, hammam (on a vraiment une conscience professionnelle de dingue !)

Accueillies par Mayeul le responsable, qui nous a servi du thé avant de nous emmener visiter un appartement, nous nous sommes ensuite rapidement penchées sur le cas de la piscine :)

DSC_0054_edit

L’appartement est tout équipé : cuisine, salle de bain, salon avec banquette lit double, chambre avec lit double, et cabine avec lits simples superposés.

Intéressons-nous maintenant à la partie piscine / sauna / hammam. Après un bref tour des lieux, on valide, évidemment :D

DCIM100GOPRO DCIM100GOPRO DCIM100GOPRO DCIM100GOPRO DCIM100GOPRO DCIM100GOPRO DCIM100GOPRO DCIM100GOPRO DCIM101GOPRO DCIM101GOPRO DCIM100GOPRO

Un grand merci à l’équipe des Cîmes du Val d’Allos pour leur soutient à notre week end et leur sympathie !

Les Essentiels de la Winter Sessions de Janvier

En gros : qu’est ce que je mets dans ma valise pour aller à la Winter Session du Val d’Allos – La Foux dans 3 jours ?

Vous me direz, à première vue, un truc du genre une veste de snow, un bonnet et des gants !
Bah oui ! Mais le Pink Pack a plus d’un tour dans son sac, il faudra donc vous munir de quelques trucs en +. La liste après la photo !

Processed with VSCOcam with f2 preset

De gauche à droite, et de haut en bas :

– du matos de ski / snow, si vous en avez déjà.
une go pro et sa perche, ou tout accessoire photographique vous permettant d’immortaliser le we et de participer au CHALLENGE PHOTO
- dress code de samedi soir : chemise à carreaux !
– votre tenue de snow, pardi !
– masque et casque
– arva, pelle, sonde. Bon, pas très utile pour ce week end là vu les conditions freeride du moment, mais c’est un principe chez nous !
– un sac à dos
– un maillot
un petit short pour le cours de yoga du samedi au bord de la piscine !
un tapis de yoga et ou votre serviette de bain, toujours pour le cours de yoga !
– et enfin, les copines de votre co-voiturage, toute la connerie et les smiles que vous avez pour ces 2 jours !

On parle du programme précis du week end demain !

PS : un indice sur le challenge photo du week end s’est glissé dans cette image !