Pendant notre chouette week end à Val Thorens fin novembre, on a eu l’occasion d’interviewer la représentante locale, médaillée olympique en snowboard cross en 2014, Chloé Trespeuch ! On vous laisse faire connaissance avec cette jeune surdouée !

Salut Chloé ! Présente toi en quelques mots !
Je me nomme Chloé Trespeuch, j’ai 22 ans et suis en équipe de France de snowboard cross. J’ai grandis entre Val thorens et Saint jean de Monts en Vendée, j’ai pu ainsi profiter de l’été en bord de plage où je pratiquais l’équitation et les 6 mois d’hiver à la montagne où je me suis vite passionnée des sports de glisse. J’ai commencé le snowboard à l’âge de 7 ans et n’ai plus jamais quitté ma planche. 

chloe-jo

Ton home spot ?
Val Thorens !

Le top 3 de tes spots préférés !
La Finlande, parce qu’il y a des paysages magnifiques et des animaux sauvages au bord des chemins.
Les grandes plages de Saint jean de monts où on peut faire des grand galops au coucher de soleil.
Et Cortina en Italie, une jolie station de ski dans un pays où on mange de bonnes spécialités !

Comment as-tu débuté la compet ?
Dans la famille déjà, on était souvent en compet, avec les frères et soeurs on s’est toujours lancé des défis 🙂 Donc quand j’ai fait du snowboard j’ai aussitôt commencé la compétition. A 8 ans donc ! 

12832449_956347367735587_5740530144529563585_n

Ta plus grande perf en compet ?
Ma médaille de bronze Olympiques en 2014 et ma victoire en Coupe du Monde en 2016

Raconte-nous une journée type en compet’ ! Tu as des rituels ou autres ?
Ça commence souvent par une nuit tourmentée, l’excitation de la compétition est trop forte pour trouver un sommeil profond, ensuite je fais un réveil musculaire, prend un bon petit déjeuner puis je fais un échauffement, de la visualisation et je suis prête à attaquer la compet. 

Raconte-nous ton meilleur et ton pire moment de ride…
Le pire moment c’est lorsque je me suis fait une rupture des ligaments croisés en Coupe du Monde 7 mois avant les Jeux Olympiques. Le meilleur c’est ma médaille olympique à Sochi car le parcours était génial, technique aérien et rapide. 

10386_1177981448886418_938817563693896365_n

Des blessures au compteur ? Raconte nous comment tu les as vécu et comment tu t’en es remis. Le mental joue quel rôle ?
Je me suis fais un traumatisme cranien, une fracture du bassin et une rupture des ligaments croisés. Tout a été dur à gérer car chaque blessure m’a fait louper des échéances pour lesquelles je m’étais longuement préparée. Mais c’est vrai qu’on en revient plus fort avec encore plus d’envie, il faut savoir accepter et aller de l’avant le plus vite possible pour soigner sa blessure et recommencer la préparation du début pour retrouver le top niveau. 

As-tu une hygiène de vie particulière ?
Oui bien entendu, on ne peut pas aller chercher ses limites chaque jour comme on le fait en sport de haut niveau si on n’a pas une bonne hygiène de vie. L’alimentation et le sommeil sont importants ! 

Qu’est ce que tu fais quand tu ne fais pas de snow ?
Muscu, préparation physique et équitation dès que j’ai un moment de libre 

SAMSUNG CSC

Quels sont tes conseils pour des girls qui voudraient suivre ta voie ?
Se battre pour ses rêves, les sports de glisse nous apportent tellement de sensations et dans un cadre tellement idyllique, grâce à nos belles montagnes.

Ton prochain objectif ?
Le globe de crystal (vainqueur du classement coupe du monde) et la médaille d’or aux Jeux Olympiques de 2018 !

C’est le moment des remerciements, à ta guise !
Je remercie Val thorens, Caradiboi, Saint Jean de monts, Gpa, Oxess, Skidress, Ippon vintage pour leur soutien. C’est grâce à eux que je peux vivre de mon sport !

Merci Chloé ! A bientôt !

Retrouvez Chloé :
– Son site www.trespeuch.com
– Sa page Facebook : Chloé Trespeuch
– Son compte Instagram : @chloetrespeuch
– Son compte Twitter : @TrespeuchChloe