ISPO… WIB… non mais c’est quoi tous ces acronymes dans le titre ? C’est très simple, et c’est aussi plutôt cool !

Commençons par le commencement : ISPO c’est le « Internationale Fachmesse für Sportartikel und Sportmode” (attention de ne pas vous fouler la bouche en prononçant) !

Sinon, en français, le Salon international des articles de sport et mode sportive. Bref, c’est un salon ÉNORME où les marques de sport se réunissent pour présenter aux détaillants et distributeurs. Prenant place chaque année à Munich en Allemagne, c’est là où s’exposent les nouvelles tendances, les innovations et où se dirigent pratiquement toute l’industrie du sport outdoors européenne pendant quelques jours. Bref, beaucoup de nouveaux joujous, plein de trucs qu’on se dit « il m’en faut un » mais aussi BEAUCOUP de trucs qui nous font dire « ah non ça, c’est vraiment pas pour moi » !

964568_464571280300119_1362188644_o

Ensuite, le WIB, ça c’est super cool : c’est le Women in Board & Action Sports, et c’est une organisation vraiment géniale qui, comme vous l’aurez deviné si vous avez fait même qu’un seul niveau de duo-lingo en anglais, réunit les femmes dans les sports de glisse.
Ayant pour but de mettre en relation des femmes inspirantes dans cette industrie à prédominance masculine, elles organisent des rencontres plusieurs fois par an pour des conférences et évènements networking, comme celui auquel j’ai assisté à l’ISPO.

« WIB is an organisation devoted to supporting, educating and inspiring women in the board and action sports industry »

Alors voilà, vous l’aurez deviné : je suis surtout allée à l’ISPO pour participer à cette rencontre (en plus il y avait de la bouffe, +1 point pour WIB). Je suis ce que le groupe fait depuis plusieurs années, donc c’était pour moi l’occasion de finalement aller me joindre à ce groupe de SuperWomen, du moins pour quelques heures.

À l’arrivée, je constate qu’il y a non seulement pas mal de monde (une bonne cinquantaine de personnes) et surprise, pas que des filles. C’est très rafraichissant de voir des garçons venir à ce genre d’évènements, surtout dans le monde des sports de glisse !

Après une bonne demi-heure de bavardage, aidé de petites bouchées entre deux rencontres (ou au milieu, en toute honnêteté), des groupes sont formés au hasard et on nous donne un sujet autour duquel discuter. Le notre : l’influence du monde digital sur les sports de glisse. S’en suit une discussion passionnante avec des gens venant de différents milieux, donc avec des points de vue très intéressant.

Une fois la discussion brise-glace terminée, les organisatrices nous parlent des prochaines rencontres très attendues de l’année qui arrive. Il s’agira d’une conférence d’une journée à Londres le 13 mai, puis à l’automne la fameuse conférence de trois jours à Barcelone dont tout le monde a tant raffolé. Le visionnement de la vidéo de cet évènement n’a été que la confirmation qu’il FAUT que je réussisse à y prendre part cette année !

16709582_1234486493308590_128152050_o
Que vois-je, que vois-je ? Serait-ce là un petit code promo ?

Curieuses d’en savoir plus sur ces conférences ? D’abord, il est à noter qu’elles sont données en anglais (eh oui, faut pratiquer la langue de Shakespeare!). En gros, comme le décrit le WIB sur sa page facebook,  prenez un paquet de femmes inspirantes qui viennent du domaine des boardsports ou actionsports, venant de partout en Europe et d’ailleurs, et rassemblez-les une fois par année pour quelques jours de networking, apprentissage et partage. Les conférencières qu’invitent le WIB font partie des femmes les plus respectées et ayant le plus d’influence dans l’industrie, comme Donna Carpenter (présidente de Burton Snowboards), AnnaMaria Rugarli (Directrice du développement durable et de la responsabilité sociale d’entreprise chez VF), Maritxu Darrigans (Fondatrice de Roxy). Elles sont invitées à venir partager leurs point de vue et connaissances acquises lors de leur cheminement professionnel. Chaque conférence a son thème, pour aider les participantes à mieux comprendre la situation actuelle et les attentes des compagnies dans le domaine des sports de glisse et de plein-air.

Mais ne vous y méprenez pas : on ne passe pas la journée assise sur sa chaise, loin de là ! Les participantes ont aussi la possibilité de prendre part à des workshops, des sessions « micro ouvert » ainsi que des activités bien freestyle, comme le wakeboard, le skate et le mountain bike. Pas de meilleur moyen de tisser des liens !

Et le meilleur dans tout ça ? C’est vraiment ouvert à TOUTES ! Toute fille, femme qui travaille ou qui a un intérêt dans l’industrie des sports de glisse. 


Conclusion de ce petit networking lunch ? Je suis ressortie de la salle hyper motivée d’aller de l’avant avec des projets qui aident à pousser les filles dans les sports de glisse (hello, Pink Pack !) et inspirée suite à des rencontres avec d’autres chicas qui partagent mon point de vue, et avec qui je partage aussi une vision commune de ce que pourrait et devrait être la place des femmes dans l’industrie outdoors et sports de glisse. Prochaine étape : m’inscrire aux prochaines conférence, et espérer vous avoir convaincu d’en faire autant 🙂

Pour les suivre c’est ICI pour Instagram où pour Twitter

Photos © WIB